L’hydratation du sportif

Notre corps est constitué  de plus de 50% d’eau laquelle est indispensable à la régulation de la température corporelle, au bon fonctionnement rénal, cellulaire et cardiovasculaire. Lors d’une pratique sportive, les dépenses en eau sont importantes et il est donc essentiel voire vital de bien s’hydrater avant, pendant et après l’effort physique.

L’eau, cette boisson magique et facile d’accès, constitue l’allié du sportif. Elle l’aide à lutter contre la fatigue, à maintenir un bon niveau de performances et à prévenir les blessures. Il faut savoir que perdre pendant l’effort 1 % de son poids en eau entraîne une baisse de 10% de ses capacités physiques. Il est ainsi nécessaire de garder sa bouteille d’eau à proximité lors d’une activité sportive afin d’éviter toute déshydratation pouvant mener à des tendinites, claquages, surchauffe du corps, contre-performances, etc.

Mais, qu’est-ce que bien s’hydrater ? Et l’eau est-elle suffisante pour une bonne hydratation ?

On n’a de cesse de répéter qu’il faut boire 1,5l jusqu’à 3l par jour. Ceci pour un sédentaire, tandis que pour une personne sportive, l’apport hydrique doit être plus important, en fonction de l’intensité et de la durée de l’activité sportive. En effet, la transpiration et la sudation sont des pertes supplémentaires en eau qui représentent, selon les cas, une dépense d’un à deux litres d’eau par heure d’effort.

Pour bien s’hydrater, il faut aussi boire souvent et peu à la fois, c’est-à-dire par petites quantités réparties sur la durée de l’entraînement. Après l’activité physique, il faut également bien boire afin d’optimiser la qualité de la récupération. Dans tous les cas, ne jamais attendre d’avoir soif pour boire. Boire souvent et en petite quantité reste la bonne habitude à adopter !

Mais, que boire ? L’eau pure est-elle suffisante pour bien s’hydrater ? Entre boissons énergisantes, boissons énergiques, boissons de l’effort, boissons isotoniques,  il y a de quoi se perdre. A notre avis, seule la composition de l’eau est à prendre en compte pour un rééquilibrage naturel chez le sportif. Une eau contenant des glucides et des sels minéraux est largement suffisante pour bien s’hydrater.

Alors, une bouteille d’eau et une serviette et…zou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *